Question subsidiaire : Voulez-vous diminuer de 20cts la taxe sur l'essence ?

Sans plus de véritable capacité vu l'heure, je veux cependant poster ces lignes avant le résultat des votes de demain.

Nous aurons une foule de sujets, une loi sur le terrorisme, des initiatives nous faisant croire que l'eau en Suisse serait mauvaise, une Genève encore plus musicale ou qui se replierait, et également ces nouvelles taxes, encore et toujours, sur l'essence.

Je me souviens de la première fois que l'on vota sur cela. Ce fut un oui. Le peuple suisse a cette chance inestimable que l'on nous envie loin à la ronde de pouvoir, parfois, augmenter ses propres impôts...

Nous verrons bien ce vers quoi ce fameux peuple se dirige. Ces temps, il vote tragiquement à gauche. Personnellement, je souhaite ardemment qu'il renvoie Greta décidément pas gratos, et ses soutiens, à leurs études.

Protéger la planète, oui. Mais imaginer un seul instant que les taxes que nous subirions vont avoir une quelconque diminution sur la pollution d'un pays qui contribue pour 0,1% des émissions mondiales, c'est de l'idéologie puante, ou d'une idiotie crasse. 

Avant le résultat de demain, et afin que se déplacer ne devienne pas exclusivement réservé aux riches (un peu comme sur la photo parue dans la presse genevoise de plusieurs personnes publiques en faveur des taxes, totalisant à elles dix certainement 3 millions de revenus annuels), je lance mon idée que j'aurais rêvé en question subsidiaire mais qui pourrait fort bien être, une fois, un objectif : une diminution de 20 centimes sur le litre d'essence. 

Ou de 30 centimes, si par malheur demain ça passait.

 

Commentaires

  • Je vois aux nouvelles ce matin que le groupuscule "Extinction Rébellion" a fait son petit numéro hier, devant l'Horloge fleurie.

    Rien de méchant non plus, mais je me réjouis d'avoir vu hier que ceux qui étaient entrés dans une succursale d'un Crédit suisse pour y faire un tennis ont bien été condamnés par le Tf.

    Pour le détail, en mai 2020, il y avait 50 fois plus de personnes en colère contre la dévastation du réseau routier par le petit conseiller d'Etat Dal Busco qu'hier...

  • Je prends note avec satisfaction du résultat. Et qu'aujourd'hui, le peuple suisse avait l'âme plutôt à droite... mais puisque tous les partis soutenaient ces taxes sauf l'UDC, la claque est grande.

    Je confirme que si un jour je devais débouler, moi je la proposerais, cette diminution de la taxe sur l'essence.

Les commentaires sont fermés.