Le péril Vert grâce à l'Orange amer

C'était à prévoir. La candidate verte a été élue. Je débarque, quitte à glacer l'ambiance. Ici, on ne fait pas copain-copain avec qui que ce soit, ici on préfère même ne pas être aimé, mais on parle franchement.

Non que je ne me remette point de la non-élection de Pierre Maudet. C'était un risque connu, que lui en premier prenait. Non que je reproche à la gauche d'avoir voté très à gauche, pour partie en tout cas. Non, mais j'en veux terriblement aux deux partis qui ont ouvert une voie royale à une Verte de plus dans ce Conseil d'Etat qui n'en manque pas, où ils sont désormais terriblement et scandaleusement surreprésentés, comme à la Ville. C'est démocratique oui, mais révoltant.

Le premier est orange, le PDC. Ils ont jugé bien de débarquer au deuxième tour. Coucou c'est nous ! Certainement avec une divine espérance de gagner, du moins en façade. De l'autre côté, c'est moins rose. Sa présidente Bachmann déboule donc dans l'arène en commettant les mêmes ravages que son petit conseiller d'État Dal Busco a commis sur la circulation et les nerfs des genevois, en ouvrant la voie verte à Fischer. Après la Ville, un petit renvoi d'ascenseur ?

Le deuxième est aussi vert, mais bien moins Vert, c'est l'UDC. Avec le candidat qui a une intelligence certaine, n'étaient ces attaques répétitives contre Genève et l'envie folle de ne plus faire respecter les consignes fédérales par les policiers genevois concernant les bistrots. Lui, l'homme de droite qui se plait à toujours exagérer sur l'image de Genève, et qui violerait d'entrée de jeu les règles. Et qui scandait que la droite la plus bête du monde était ici. Peut-être oui, mais lui inclus. Car il a aussi permis Fischer. Ainsi va l'humain.

À eux deux, ils ont empêché la réélection de Pierre Maudet. Et donc fait entrer Fischer. Ils portent une terrible responsabilité. Heureusement et à priori, nous n'en aurons que pour deux ans. Cela ne va toutefois pas aller de soi, il va falloir lutter. Les Verts ne représentent qu'une quinzaine de pourcent des gens, mais presque 50% au Conseil d'Etat. Cela devient le deuxième problème le plus important de Genève, après les ravages économiques et sociétaux du Covid. 

Vert de colère, je suis.

Commentaires

  • Et le même jour en Valais... aucun écolo, un UDC à la place d'un PDC...

  • @ Bonheur... et sans femmes...

  • J'appuie le raisonnement selon lequel Bachmann (PDC) se serait présentée afin de prendre le maximum de voix à Maudet, permettant à Fisher de passer.

    C'était le même calcul à la ville de Genève mais à l'inverse, Chappuis (PDC) élue grâce à la gauche.

  • Vous oubliez Thierry Cerutti du MCG qui dans son billet du 23 mars, 2021 incitait à ne pas voter pour P. Maudet:

    https://thierrycerutti.blog.tdg.ch/archive/2021/03/19/president-de-la-commission-de-l-economie-je-ne-voterai-pas-p-313819.html

    Et désormais dans son billet du 29 mars, 2021 il se plaint de l’insécurité au Lignon, car selon lui “ Les autorités de gauche de la ville de Vernier ont supprimé le poste de police municipale situé au Lignon pour des raisons dogmatiques et sans vrai motifs”:

    https://thierrycerutti.blog.tdg.ch/archive/2021/03/23/insecurite-au-lignon-la-cite-du-lignon-ne-doit-pas-devenir-u-313824.html

    J’ai donc laissé un commentaire poli sur son blog, lui disant qu’en appelant à voter contre P. Maudet, il avait participé à faire élire la candidate de gauche et donc qu’il était désormais bien mal placé pour venir jouer le chevalier blanc qui s’oppose à la politique de gauche, car il est un pompier pyromane.

    Sachez que non seulement iI n’a pas publié mon commentaire, mais pire: il a en publié un autre sous mon nom “Gérard” qui comme par hasard fait son éloge avec son propre nom en majuscules, à savoir: “ BRAVO Monsieur CERUTTI, enfin un homme politique qui agit !”

    Tout est dit!

  • Penser que ceux qui ont voter pour Mme Bachmann aurait voter pour PM, c'est croire au père Noël.
    Il y a des gens qui votent aveuglément pour un parti, et d'autre indépendants, votent pour un candidat d'abord. Les casseroles de PM les auraient pousser à voter blanc.
    L'honnêteté a du sens pour beaucoup de gens.

    PM est à l'origine de son échec, pas le PDC. PM a 2 ans pour quitter son univers narcissique et redescendre sur terre, et cesser de se positionner en victime:

    Qu'il assume et ferme sa gueule de pleurnichard, et qu'il écoute les gens au lieu d'être arrogant. Et si il le fait, il y aura moins d'hostilité envers lui.

  • @ motus : Je ne vais pas engager un dialogue ici avec vous, mais juste quelques remarques :

    - Ah bon ? L'Entente PLR-PDC presque centenaire (initialement PR-PLR-PDC) réunissant des gens aux pensées similaires n'aurait donc servi à aucune élection depuis 100 ans ? Il est évident que si Bachmann n'était pas sortie du bois, une partie de son électorat aurait voté pour Maudet.

    - Maudet est en effet une victime. D'une broutille, il y a eu une véritable cabale contre lui, j'en parle dans mon précédent billet. Je continue à demander une Commission d'enquête parlementaire concernant la décision du C.E. de le déplumer. Même si je sais que l'être humain étant ce qu'il est, très peu de gens vont oser voter pour celle-ci, car cela risque de les desservir. Ce serait toutefois des Justes

    - Enfin, s'il y en a un qui a écouté le gens, c'est bien lui.

    Il est bien clair qu'il n'a pas tout fait juste, et je ne partage même pas certaines de ses actions type Papyrus. Il n'empêche, sauf autre évènement notoire qui sortirait, je considère que c'est l'un des grands hommes de notre République.

    Sans doute pour cela que l'on a tant essayé de le dézinguer.

  • Monsieur Danijol,

    "mais j'en veux terriblement aux deux partis qui ont ouvert une voie royale à une Verte de plus dans ce Conseil d'Etat "

    Vous devriez en vouloir encore plus à Maudet. S'il ne s'était pas resprésenté, la droite avait une chance. Et n'oubliez jamais que si votre champion a été élu au premier tour en 2018, c'est qu'il a bénéficié de voix de gauche. Maintenant grâce à lui, la gauche a un boulevard même pour 2023, car il va continuer à diviser la droite que vous chérissez tant.

    Moi qui vote à gauche, je tiens à féliciter Maudet pour sa performance. Merci, merci et encore merci.

    Et merci à vous de continuer à le soutenir, merci de tout coeur!

    Cordialement.

Les commentaires sont fermés.