Le fascisme vert est à Genève

Non, mesdames et messieurs aimables lecteurs, ce titre n'est pas un appât. Nous devons absolument en prendre conscience, le fascisme vert est à Genève.

Certes, il n'a pas sorti les armes. L'occasion de rappeler que c'est avant tout une idéologie, de celles toutefois où les armes pointent leurs canons avec un certain empressement. Avec une forte exclusion de l'Autre.

Cela a commencé avec l'hystérie, la haine, des végétariens du plus mauvais acabit. Souvenez-vous, les manifestations, les caillassages de boucheries. Des millénaires que l'animal mange l'animal, mais soudainement, ça devrait s'arrêter. Qu'ils aillent se poster devant l'eau transparente d'une rivière montagneuse canadienne, voir les ours attraper et couper en deux les fiers saumons ayant la malchance de passer par là ! Qu'ils aillent en savane voir ce qu'il s'y passe ! Ou plus simplement, que quelqu'un les informe que chaque seconde des milliards d'insectes, poissons et autres animaux sont avalés par d'autres ! Cela devrait réfréner leurs incommensurables convictions.

Certes, ils n'officiaient pas officiellement sous la bannière des Verts, mais personne ne m'enlèvera de la tête qu'une immense partie d'entre eux en provient, le trio écolo-végétaro-homo étant si courant. Mais il y a pire. Sans même que ce soient ces derniers, plusieurs personnes ont déclaré que par respect pour l'environnement, il ne fallait pas...faire des enfants ! Ils en sont là.

Nous avons d'autres exemples encore. C'était lors du Grand conseil genevois. Une députée verte s'emporta, fit un discours de rejet de qui ne pensait pas comme eux d'une violence telle, qu'elle me fit stopper net mes activités. Son nom doit être cité sans la moindre hésitation, afin que l'abcès crève et que, soit les électrices et électeurs se ravisent à la prochaine élection, soit nous pouvons d'ores et déjà nous préparer au pire. Je suis en train de le rechercher et l'ajouterai. *

Puis, eh oui ce n'est pas fini, arriva l'action incroyable du conseiller Dal Busco. Qui fit peindre de nuit et sans concertation des esplanades cyclables sur nos avenues, toutes plus débiles les unes que les autres. La Rafle du Vel'd'Été. Cette action, là aussi, rejetant avec une telle virulence une grande partie de la population, tend vers le fascisme vert.

Prenons tous bien conscience de cet état de fait. Défendons-nous. Tout en respectant la nature, n'arrêtons jamais de leur rappeler que même dans le meilleur des cas, 80% des gens n'ont jamais voté Vert. Quant au personnage précédemment cité, je vais rapidement revenir sur lui.

Soyez-en sûr.

 

* Grâce à l'aimable information d'un commentateur sur le fil de discussion ci-dessous, je suis dispensé de devoir regarder une séance entière de Grand conseil en streaming pour retrouver son terrible numéro. Il s'agit de la députée Paloma Tschudi.

Commentaires

  • Par contre pour faire débarquer des cohortes de migrants ne partageant rien de nous en nous amenons à la destruction, alors là ils sont d'accord, les fachos verts. C'est assez logique en fait.

  • Balancez le beau blogo sur le bureau de dal busco et cazzo ça lui fera bobo...

  • Le PDC n'est-il pas aussi appelé le Parti des Girouettes?

  • Je ne roule pas à vélos, je ne vote pas vert, j’ai pas mal de peine avec certaines manière de faire de la gauche, je ne supporte pas ces gens de droite qui se positionnent uniquement en étant anti-gauche, bref, je crois être bien Suisse, bien neutre et pourtant je suis outré par vos raccourcis simplistes et autres «j’ai entendu dire », « il parait que », « trucmuche aurait dit ceci » « machin aurait répondu cela », etc.

    C’est juste du grand n’importe quoi, soit vous avez des véritables dénonciations à faire et alors lâchez-vous en étant aussi exact que précis, soit vous vous contentez de la rumeur et dans ce cas, tirez-en les enseignements que vous voudrez mais de grâce épargnez-nous votre prose qui n’apporte rien à personne.

  • Comparer le gouvernement genevois et le régime de Vichy… C'est pitoyable.
    Qu'en est-il de cette dictature des voitures à Genève qui pourrit la vie des habitants en leur imposant bruit, pollution et emprise sur le sol urbain ?

  • @ NB : je ne compare pas le gouvernement genevois à Vichy ! J'ai donné mon sentiment via une image et une association de mots. Mais je confirme que la méthode est dictatoriale.

    Remarquez, si l'on prend en considération un autre conseiller (le socialiste Apothéloz) qui se permet de menacer de peines de prison la présidente du Conseil municipal et les conseillers municipaux de la Ville de Genève s'ils font ce pourquoi ils sont là, i.e. siéger, c'est du même acabit.

    Je confirme donc mes propos. Et au vu de comme tout cela tourne, il va falloir être sur nos gardes.

    Quant à la "dictature de la voiture", si 200'000 automobilstes roulent à Genève chaque jour (desquels je ne fais pas partie), et qu'il y a 20'000 vélos à qui l'on octroie des espaces complètement dingues, la dictature est bien celle du vélo. Il faut que cette mascarade cesse.

  • @ Diego : Je me suis demandé si votre commentaire m'était bien adressé…

    Je n'ai fait qu'être factuel. Il me manque une information (le nom de cette députée tendance fasciste verte que je n'ai pas retenu tant ses propos m'ont choqué), mais je vais la trouver. Cela veut dire me refaire toute la séance du GC en streaming mais voyez-vous, si j'arrive à m'occuper / écrire / publier mon blog seulement en toute fin de journée vers minuit, il me faudra du temps.

    À moins qu'un/e initié/e joue les bonnes âmes et m'en informe.

  • MARDI 12 MAI 2020 ?

    Paloma Tschudi ? S'étouffant sur le PL 12705 ?

    https://ge.ch/grandconseil/sessions/video/020301/4/

    Ca commence à environ 22h38.

    Bon. Un petit café pour commencer la journée.

  • Incidemment, la fille de ...

    http://www.patschudi.ch/index.php/textes/53-ma-fiche-politique-et-associative

    Le début d'une dynastie aristocratique.

  • @ Chuck Jones : Ouiii ! Mille mercis : Paloma Tschudi. Je la mentionnerai dans mon blog directement.

    Pour le café j'en ai déjà pris plusieurs, mais allez savoir si une fois je n'aurai pas la chance de vous en offrir un.

    Bonne journée à vous.

  • Je suis plutôt végétarien mais en aucun cas "vert genevois"! Même si je suis écologiste! Ces gens sont des imposteurs/opportunistes dangereux, doit on rappeler qu'il y a près de 15 ans, "robert cramer" président des verts suisses voulait faire incinérer des déchets toxiques et radioactifs aux Chenevier??? Et que penser de la localisation de "sa plage" aux Eaux vives??? Idéal pour permettre à "la Nautique" de s'agrandir de façon démesurée!!! Cette plage n'est en aucun cas écologique!

  • Bonjour M. Danijol,

    Permettez-moi de vous faire la remarque suivante:

    Ne trouvez pas que le terme de "fascisme" vert ou jaune ou rose ... est excessif donc d une part insignifiant et d autre part Extrémiste? De surcroît, LE "Fascisme" est plus souvent balancé contre la "gôche" que de la droite (pas si droite que ça mais aussi maladroite sans que je la traite, moi, de "fasciste". Puisque tout ce qui est excessif est d une part insignifiant et d autre part un peu Extremiste, ce dernier n entraine-t-elle pas et ne crée-t-elle pas le Racisme et vice versa puis que chacun des deux se montre très utile à l autre et la boucle est bouclée, je dirais plutôt que la solution de la quadrature du cercle ne serait plus jamais résolue même au 21ème siècle.

    In fine, partout nous avons la grande "faculté d intelligence" de nommer des coupables et/ou des boucs émissaires mais jamais de trouver des solutions et des noms de remplaçants charismatiques aux actuels, c est facile, non??

    Je me rappelle d une citation de l Abbé Pierre, toute proportion gardée:"N attaquez pas les pauvres mais attaquez la Pauvreté". Appliquons-là sur les migrants politiques ou économiques ou importés volontairement (Chuut...) comme le 1 million de Syriens importés carrément par Angela Merkel, par exemple. Genève et la Suisse, nous dit-on, ont besoin de jeunes main d oeuvre étrangère d ici 2050 et qui comptent pour Genève à environ 50 milles voire 100 000. A-t-on besoin ou pas, oui ou non? Si non, ok, affaire classée et si oui, demandez le pourquoi au grand patronat qui n est certainement pas de "gôche" sauf erreur de ma part, me trompé-je?

    Bien à Vous Monsieur Danijol,
    Charles 05

  • @ Charles05 : Je n'entends pas (et n'arriverais pas) à converser avec tous les commentateurs qui m'honorent de leur réaction, mais votre message étant si courtois que je lui donne une rapide suite.

    Si je fais un blog avec ce titre et que je décris la violence des propos, déclarations et actes de ces gens non, le mot n'est pas exagéré.

    Stricto sensu, la seule caractéristique qui manquerait serait le nationalisme, j'en conviens. Toutefois le reste sied très bien, pour autant qu'il reste associé à vert. Ce ne sont pas des fascistes, mais des fascistes verts.

    Bien à vous,
    D.

  • Merci M. Danijol pour votre réplique courtoise et venant d une personne éduquée et instruite.

    Autorisez-moi un peu de patience pour vous répondre à tête tranquille. Je ne manquerais pas de le faire par respect à Vous et à votre blog.

    Bien à vous.
    Charles 05

  • " Stricto sensu, la seule caractéristique qui manquerait serait le nationalisme, j'en conviens. Toutefois le reste sied très bien, pour autant qu'il reste associé à vert. Ce ne sont pas des fascistes, mais des fascistes verts."


    Ca devrait en faire alors, ... les verts donc, ... des internazis.

    J'ai un vieux souvenir que le brun, la couleur brune donc, s'obtenait en mélangant du bleu, du jaune et du rouge.

    https://thevirtualinstructor.com/blog/what-colors-make-brown-how-to-mix-browns

    En enlevant le rouge, ... il reste ... le bleu et le jaune.

    Et j'ai un autre vieux souvenir que le bleu mélangé à du jaune ... ben ... ça donne du vert.

    C'est bien ça. L'équation est vérifiée.

  • Bonsoir M. Danijol,

    Donc comme convenu, vous nous dites que les verts "Ce ne sont pas des fascistes, mais des fascistes verts"

    Permettez moi de vous demander si leurs adhérents ou leurs électeurs ou leurs sympathisants ne doivent ils/elles nullement être appelés des fascistes mais tout simplement des pro-fascistes-verts? Cela ne vous va pas, je le pense, il y a un os quelque part, non?!

    Je vous répondrai que les verts comme les autres ont été élus sur la base d un programme X ou Y ou Z donc ils ont l obligation de l appliquer m^me si traités de "fascistes verts" et s ils ne font pas leurs boulots on les traite de tirs au flanc, des magouilleurs, et que leurs promesses n engagent que ceux qui les croient donc les idiots voire des "salariés-décors payés par les contribuables, non?

    Je conçois que toute formation politique, vert ou pas vert, devrait appliquer son programme une fois élu ou voté et que des contradicteurs doivent le critiquer ce qui est l essence de la démocratie , en passant qui est bien respectée en Suisse en comparaison avec autres pays dits démocrates (ne prenons pas l exemple et la comparaison avec les USA aujourd hui dont sa démocratie ou son regain de démocratie selon le clown Trump qui est à mourir de rire, restons sereins et sérieux!)

    In fine, je me rappelle des dires d un ancien et vieux philosophe suisse (hélas que j ai oublié le nom!) et qui sont:" Quand on demande au peuple soit de voter soit d élire ses représentants, ça va de soi qu il faudrait appliquer sa décision à la lettre et à 101% sinon il ne fallait pas le faire déplacer aux urnes. Il est facile que des esprits chagrins contesteraient immédiatement les résultats en disant que le peuple est bête, incapable car il a mal voté ou mal- élu. Néamoins, rien n empêche qu en deuxième ou 3 ème temps, de se demander le pourquoi et quelles sont les raisons qui l ont fait voter ainsi!"

    Bien à Vous M. Danijol,
    Charles 05

  • Je viens de tomber sur un délicieux petit article dans le "20 minutes" de ce jour sur "un sulfureux élu vert" éjecté par son parti à Zurich!! Vu le titre on pouvait s'attendre à tout et même au pire, et bin non c'est moins que ça!!! Il a d'abord osé écrire sur internet que "le corona 19 n'était pas beaucoup plus qu'une simple grippe! (Rappelons que des spécialistes français parlaient de 300'000 à 500'000 morts pour la France début mars! ref "Valeurs") Les chiffres réels vont en plus lui donner raison! Et pire que ça, il a refusé de vacciner ses bovins! Je croyais que les verts étaient écologistes donc contre les vaccins et pour le bio/bio??? Tout fout l'camp ma bonne dame tout fout l'camp!

  • Le terme fascisme, comme celui de racisme, a pris une plus ou moins grande extension pa rapport à ses strictes origines historiques .
    Cet élargissement se trouve déjà dans les citations littéraires suivantes que je viens de trouver dans Wik:
    "Toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme. L'Homme révolté, Gallimard; André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976) J'ai vu des démocraties intervenir contre à peu près tout, sauf contre les fascismes."
    Dans les cas qui font l'objet du présent blog on peut ainsi se demander s'il y mépris (en l'occurence ce serait d'une grand partie de la population et si notre gouvernement démocratique laisse faire. Il semble que là est la question.

Les commentaires sont fermés.