28/07/2016

Si tu ne vas pas à Rio...

Je ne vais pas me faire des amis. Mais tant pis, je n'écris pas pour cela. Je voulais l'épingler depuis un moment, et l'occasion est trop belle. Lui, c'est Federer.

Je sais, nous avons en général tous besoin d'une référence, d'une idole. Qui plus est, quand elle agite des sentiments nationaux. Ainsi allons-nous. Roger Federer joue ce rôle en Suisse depuis des années. Avec d'autres. Bien sûr, comme pour l'olympisme, ce n'est pas ce que l'on souhaiterait voir disparaître en premier sur cette terre. Mais j'ai aussi envie de dire d'autres choses.

Passer sa vie à courir après des balles, vous m'excuserez, mais on a connu plus enthousiasmant comme programme. C'est valable pour d'autres sports, bien entendu. Personnellement, j'y ressentirais un vide gigantesque. Mais si l'on peut encore comprendre qu'une personne vive pour et par cela, que penser de celles qui les regardent ? Qui y passent leur journées, ou nuits parfois ?

De plus, ce monsieur est omniprésent. Je le vois partout. Dans les journaux télévisés ou papiers. Sur des affiches dans les rues, sur le site de ma compagnie téléphonique. Ne gagne-t-il pas assez d'argent ? Est-il en manque cruel de reconnaissance ? Est-ce un pantin qui se fait dicter sa vie selon les désidératas de ses sponsors ? Quelle tristesse. Certes, il y a eu pire encore, Martina Hingis. Elle nous faisait des pubs pour de la lessive. Comme quoi les poudres blanches elle, elle aimait décidément ça. Et j'ai eu ouï-dire que d'autres aussi les aimaient, plus actuels.

Les simplets diront que c'est de la jalousie, ce serait amusant. Car pour moi, vivre tranquillement, anonymement et sans millions, c'est un luxe inestimable. Tandis que vivre avec ce stress permanent pour tout, de jouer, de gagner, de perdre, de voyager, de gérer ses millions, son temps, pire encore, le perdre à faire des pubs, cela me ferait plutôt avoir honte, et envie de disparaître.

Monsieur ne pourra donc pas aller à Rio, son genou. Tout se paie. Je doute que l'on fredonne autant la chanson si l'on ne peut pas y aller que si l'on y va. Il n'en demeure pas moins que cela a l'air d'être un sujet vital: le deuxième titre des journaux télévisés suisses, je vous prie ! Et encore, si le monde n'était pas complètement dingue ces temps, ç'aurait été le premier. Mais il n'y ira donc pas.

De grâce Roger, si tu t'ennuies, ne nous commets pas une pub de plus.

Commentaires

Ahahah! mais du coup moi j'ai l'air de la chanson qui ne me sort plus de la tête!! mdr ^^

Écrit par : AdM | 28/07/2016

Se payer Federer...y'a que vous pour ça... et j'aime.

Écrit par : PDP | 28/07/2016

"Monsieur ne pourra donc pas aller à Rio, son genou."

Monsieur il s'en fiche d'aller à Rio. La Coupe Davis, les Jeux Olympiques il s'en fout. Représenter la Suisse il s'en fout. Lui il veut être le plus fort de tous (et que tout le monde le sache probablement) dans l'histoire du tennis, c'est tout ce que l'intéresse. Quelle misère quand même, alors qu'avec son talent (indéniable) il aurait pu se forger une vie bien plus épanouissante que celle de vieillir en train de courir derrière la balle et finir derrière les plus jeunes qui arrivent sur le circuit. Quelle frustration la sienne !!

Écrit par : Daniel | 04/08/2016

Marrant quand même que l'on attende qu'il soit blessé et en fin de carrière pour lui taper dessus. La pub ce n'est pas le premier à en faire, (ni le dernier d'ailleurs) je suis étonnée que tant qu'il gagnait (et on le voyait déjà partout) c'était le sportif le plus représentatif de la Suisse et maintenant qu'il a des difficultés de santé il faut qu'il se cache, qu'il se taise et qu'on n'en parle plus. Bizarre quand même. Et c'est le principe que je trouve abusif car pour le reste je me fiche du sport qui est la façon actuelle de faire avaler les couleuvres au monde.

Écrit par : grindesel | 05/08/2016

@ Grindesel: Vous avez raison, ça fait longtemps que j'aurais dû. Mais comme je le sous-entends, je ne publie heureusement qu'une partie de mes notes, parfois à l'occasion d'un déclic comme dans le cas présent, avec la chanson sur Rio... c'est bête mais c'est comme ça.

Et pour les pubs, mouais... lui c'est une manie.

Écrit par : Danijol | 05/08/2016

J'aurais pris le sujet sous un autre angle que vous effleurez Danijol.
Le spectateur. Panem et circences.
Federer n'y est pour pas grand chose. Il est plus une victime qui n'est pas à plaindre. Je trouve au contraire qu'il a été intelligent et opportuniste en suivant ses rêves et en portant son art au sommet.
En revanche on pourrait se demander pourquoi nous avons tant besoin de résultats, de performance et de compétition pour édulcorer nos vies ternes par procuration.
Mais c'est un autre sujet.
Ce qui me manque chez Federer, c'est un engagement personnel pour des causes qui dépassent le sport. Il est un peu lisse à mon goût, mais c'est aussi une des caractéristique des Suisses. On n'aime pas les têtes qui dépassent trop.
Quand je parle d'engagement, je ne fais pas référence à la création de fondations humanitaires comme le ferait un Bill Gates, optimisant ainsi sa contribution fiscale et se redonnant bonne conscience à faible coût. Non, je pense plutôt à des prises de position qui contribueraient à déniaiser les citoyens. Mais là je pense que je rêve un peu, car Federer profite à fond du système. Il sera vraisemblablement le dernier à le dénoncer. Et c'est ça qui m'attriste car ces figures publiques disposent d'une audience capable de faire bouger les choses, basculer des majorités. Et ça doit être autrement plus gratifiant que de vendre des lessives ou des montres.

Écrit par : PIerre Jenni | 05/08/2016

@ P.Jenny: Panem et circenses, je l'appose aux Olympiades en général, dont je parle sur d'autres billets.

Mais je suis très réceptif à votre réflexion "d'édulcorer nos vies ternes par procuration", l'on pourrait même utiliser "animer". C'est ce que je dis ou questionne ici ou là, et ce serait valable pour le cinéma, aussi.

Écrit par : Danijol | 05/08/2016

@P.Jenny : L'occasion fait le larron, et qui fourni l'occasion c'est le public, les journaux, télé, entreprises!! Et je me demande si beaucoup d'entre nous ne saisirai pas aussi "l'occasion" de gagner beaucoup de sous malgré tout.

Écrit par : grindesel | 05/08/2016

Grindesel, que l'on se comprenne bien. Je n'ai rien contre le fait de gagner de l'argent et encore moins de saisir les occasions qui se présentent pour le faire.
Mon propos vise ici une figure, une icône, qui dispose d'une fortune monumentale mais surtout d'une visibilité telle qu'il en devient un modèle.
Mais quel est le message qu'il véhicule ? En quoi sa notoriété, sa fortune et son succès contribuent-ils à l'éveil personnel et à l'évolution de nos sociétés ?

Écrit par : PIerre Jenni | 05/08/2016

Mais je vous comprends, et je repose la question "qui en à fait une icone" à mon avis il à surtout fait son job de sportif professionnel de façon magistrale et il n'est pas responsable d'être à ce point déifier et je préfère qu'il soit lisse, discret et pas m'as tu vu comme certains sportifs qui défraient les chroniques, qui gagnent autant d'argent et se conduisent comme des imbéciles. Comme je l'ai dit plus haut c'est le moment choisi pour le mettre en cause, c'est quand il était au sommet de sa forme (et il était déjà lisse et discret) qu'il fallait faire ces remarques mais pas à la fin de sa carrière prochaine. Juste encore une remarque rien qu'en tennis il y a 2 autres joueurs qui ont fait l'impasse sur les JO et je n'ai lu aucune critique pour ça!!!

Écrit par : grindesel | 06/08/2016

@ Grindesel: Pour conclure en ce qui me concerne et au risque de me répéter, sachez que ce n'est qu'une question de hasard. Je ne savais en effet pas qu'il était en fin de carrière.

Et je ne le vois pas tant discret que cela, puisque comme je le décris dans mon blog il est partout!! C'est pour ça qu'il a eu l'honneur de mes lignes.

Toutefois si la seule chose qui vous gène dans celles-ci est le timing, nous n'allons pas si mal :)

Cordialement!

Écrit par : Danijol | 06/08/2016

@Danijol : Effectivement nous n'allons pas si mal, bon dimanche.

Écrit par : grindesel | 06/08/2016

Il en a refait une !! Hallucinant Federer, presque envie de dire pauvre gars !

Écrit par : Danijol | 19/08/2016

Les commentaires sont fermés.