28/09/2015

Un peu plus près de toi, beau CEVA...

Pour la deuxième fois depuis ta naissance, on a pu te connaître un peu plus ce week-end. Je t'avais déjà clamé mon amour ici la première, je veux continuer. Avec moi, ce sera pour toujours.

Tu grandis. Même pas quatre ans encore, mais ton ossature prend forme. Il reste du chemin à parcourir pour que tu deviennes adulte, mais le temps passant sans jamais hésiter, on y sera vite.

Je sais, tu es un peu triste, mais ne pleure pas. La télévision romande n'a pas daigné dire un mot de ça, mais c'est normal. Elle lèche un peu le sol du côté de Lausanne depuis un moment, si tu avais entendu le tintamarre et les trompettes pour ton petit frère le M2, alors que presque la moitié du parcours existait déjà depuis cent ans... Enfin, c'est ainsi.

Aujourd'hui, j'ai commencé par te voir à Lancy. Je ne savais pas à quoi m'attendre, puisque là-bas ton développement a commencé sur le tard. Eh bien, elle aura de l'allure, ta gare presque aérienne, recouverte de verre. Sans doute la plus lumineuse entre toutes, tu verras.

Puis j'ai été au Bachet où là, il faut que tu t'ouvres à nous, l'équivalent de quatre étages par escaliers! Je compte tout, ne m'en veuille pas. Quelle surprise! Une petite cathédrale. Et juste après, un puits de lumière, et un tunnel qui est déjà bien commencé, comme les autres.

J'ai continué par Chêne-Bourg où tu auras belle allure aussi là-bas, je t'assure. Puis par les Eaux-Vives, ta plus grande gare, où feront arrêt les trains d'une bonne partie de la Suisse romande. Quelle chance! Et j'en suis tout fier, je te dirai dans l'oreille pourquoi quand on se reverra. Enfin, un rapide tour à Val-d'Arve pour voir ton beau bras qui va s'élancer par dessus l'Arve entre deux tunnels, mais je t'observe solitairement et passionnément déjà depuis longtemps, là-bas.

Tu sais, j'ai vu tant de petits enfants enchantés aujourd'hui. Plus tard, vous serez potes, j'en suis sûr. Et aussi, des adultes et des gens bien âgés, tout fous, je te promets, j'en étais même surpris. En tout cas, ils t'ont choyé pendant ces deux jours, tous ceux qui ont si bien organisé cela. Je leur ai dit merci pour toi, souvent. J'ai même écrit quelques mots dans un des livres d'or qu'il y avait, tous remplis de jolis messages qui faisaient plaisir à lire. Comme ça tu te rappelleras de moi.

Quel dommage que tu aies redoublé une année! On t'attend vite dans le monde des grands, tu sais. T'emprunter et se laisser glisser sous toute la ville comme sur de la soie, en laissant le chaos au dessus, quel plaisir... Moi, je crois que j'ai fait tout ce que j'ai pu pour toi, et je continuerai. Je t'adore.

Tiens regarde comme tu es beau, déjà!

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/On-a-marche-sur-l...

 

Commentaires

Et le télétexte en parle le dimanche soir à 17h15, quand les portes ouvertes se ferment!! C'est la RTS aussi ça, décidément...Mais sinon, magnifique journée, vraiment.

Écrit par : JDJ | 28/09/2015

"elle lèche un peu le sol du côté de Lausanne ces temps"...c'est du récurrage, parole de Fribourgeois!

Écrit par : EM | 28/09/2015

Bonjour, Dans notre famille ça ferait depuis 2008 qu'il nous rendrait tellement service (logement Champel et travail à Versoix pour moi, et Chênes-Bourg pour ma femme). Pour le garçon aussi (Cornavin) mais lui il fonce à vélo s'il fait beau. On rappelle à qui on doit dire un cynique merci?

Écrit par : Adrien M. | 29/09/2015

"Lausanne une grande métropole"!! Vous avez entendu ces couillons au 19:30 ce soir? j'ai illico pensé à ce qu'on disait! Ce qu'il faut pas entendre!

Écrit par : EM | 03/10/2015

@EM: Oui j'ai sauté aussi...c'est juste du grand n'importe quoi, mais ça fait un moment, déjà. Mexico, Tokyo, ce sont des bleds pour eux, sans doute.

Un jour ils risquent d'avaler de travers si je sors ce que je pense de tout ça...

Écrit par : Danijol | 03/10/2015

Cher Danijol, à quand un soutien pour le projet Weibel ?
http://mobilite.blog.tdg.ch/archive/2015/10/07/geneve-route-et-rail-29-ce-que-couteraient-aux-genevois-les-plans-de-l-etat1.html
Ensemble tout devient possible.

Écrit par : Pierre Jenni | 07/10/2015

Les commentaires sont fermés.