05/01/2015

Les Chaumettes et le Mur de Genève

Petit sujet local en ce début d'année. Il faut dire que je viens de repasser devant et que cette fois, je craque. Et j'écris, c'est mauvais signe...

Les goûts et les couleurs sont dans la nature, je le sais bien. Comme je sais bien qu'il n'est pas très intelligent de dire que telle ou telle chose est moche, et encore moins telle ou telle personne. Car il s'en trouvera toujours d'autres qui vous contrediront, et c'est heureux. Surtout pour les personnes, d'ailleurs. Mais là il me semble qu'il ne va pas y avoir beaucoup de monde qui va venir croiser le fer avec moi. Nous allons parler du parc des Chaumettes, et de son mur.

Pour qui ne connaîtrait pas, c'est un nouveau petit parc en face des HUG (que les TPG s'obstinent d'ailleurs à dénommer Hôpital, comme s'il n'y en avait pas d'autres à Genève). Il n'a que quelques années. Avant, les voitures descendaient et passaient sous le pont, et les ambulances avaient un accès direct. Il y avait déjà un petit parc bien joli, avec quelques arbres de ceux qui par bonheur ne s'effeuillent pas en hiver. Et un horrible terrain vague de parking. Lui, on salue sa disparition sans cacher sa joie puisque dans ce coin les disparitions, tendanciellement on les pleure.

Après trois ans de travaux et une poussière folle dans le quartier, le trafic a été entièrement ramené juste devant les HUG, ce qui mérite un coup de chapeau, vous en conviendrez. Et les ambulances doivent faire un détour pour arriver à bon port, ce qui mérite aussi une mention. Et elles sont même bloquées sur l'une des rues d'accès, suite à son rétrécissement, ce qui mérite une médaille.

Mais surtout, Genève a désormais son mur. On hésite même à lui octroyer une majuscule. Pour qui, par bonheur, ne serait encore jamais passé devant, j'adjoins des photos en pied de page pour le montrer, pour vous faire une idée. Voulant rester beau joueur, je mets celles que j'ai prises avec un ciel bleu alors que je tentais de l'apprivoiser une journée de printemps, mais si je me fâche vraiment, je sors celles que j'ai prises cet après-midi d'hiver au ciel couleur mur.

Parfois dans la vie, on se sent bien impuissant. C'est mon cas chaque fois que je le regarde, le vois. Comment a-t-on pu faire ça ? Si quelqu'un devait le trouver joli, qu'il laisse un commentaire, je lui déroule le tapis rouge. Tout ça, dans une ville qui aurait arrêté le magnifique Festival Arbres et Lumières pour des raisons financières... Une ville qui a donc réussi à dépenser des millions pour faire ça, et enlever les faisceaux de lumières colorés dans ses arbres lors des nuits les plus longues.

Ça fiche un froid, non ?

 

Mur 3.jpg

Mur 2.jpg

 

 

Commentaires

Hallucinant de mocheté, los photos le démontrent bien. La faute à quI?

Écrit par : Ana Mn | 05/01/2015

Ahhh mais ça c'est la grande époque de Ferrazino et de l'extrême gauche à Genève, poursuivie par Pagani! Dingue, affolant, mais voyons si le peuple genevois se réveille au printemps prochain.

Écrit par : PDP | 05/01/2015

Et il faudra encore payer pour le nettoyage des tags à l'avenir.
Avec une telle surface, certains "artistes-tageurs-pollueurs" vont s'en donner à coeur joie...

Écrit par : JMC | 05/01/2015

la solution est simple et elle me prendrait pas longtemps à faire en sorte que votre mur qui vous gêne deviennt un magnifique mur peint par des artistes genevois.
Mais comme il n'y a en général jamais d'argent pour la culture urbaine (alors que le mouvement a le vent en poupe et que l'on possède des excellents éléments)
Le résultat sera très simple soit on mandatera un petit copain qui bossera pour pas cher et si on demande à quelques artistes on essayera de faire en sorte de payer que le matériel. Genève à la ville qu'elle veut.
Si vous voulez un beau mur il suffit de voir qui est actif sur Genève à s'occuper d'une belle tâche comme celle-ci.

Écrit par : plumenoire | 05/01/2015

Il y a vraiment ça à Genève ?!

Écrit par : Denise P. | 05/01/2015

Il a l'air plus haut encore que celui en Palestine ce mur!! 10 mètres? Vous avez?

Écrit par : A.D. | 05/01/2015

Pas 10 mètres de haut non. Mais dans son extrémité Ouest qu'on voit sur la photo, au minimum 5 mètres, voire 6. Ce qui est énorme déjà. Après il est plus petit sur une centaine de mètres.

Si vous avez l'occasion de passer près des HUG regardez-le, c'est juste en face.

Écrit par : Danijol | 05/01/2015

@ JMC : Non pas à l'avenir... il est déjà nettoyé pour les tags, et en effet il est grand, il fait presque tout le tour du "parc".

Écrit par : Danijol | 05/01/2015

@Danijol : Juste pour le tapis rouge : J'aime-;))) Nonnnnnnn je blague, heureusement.
@plumenoire : Si la culture urbaine comme vous dites ressemble à certaines "oeuvres" (que j'appelerais perso horreurs) que l'on trouve malheureusement dans tout le canton, je crois que je préfère encore le béton brut.

Écrit par : grindesel | 05/01/2015

Oui ce qui a été fait dans ce quartier est un vrai foutoir. Le réaménager ok, supprimer le vieux parking ok, mais alors "couper" le boulevard de la Cluse! C'était pas faute d'avertir avant!!
Et comme vous dites, faire passer tout le trafic devant l'hôpital! C'est proprement hallucinant ce que fait cette ville en matière d'aménagement!! Enfin, l'équipe d'extrême-gauchistes qui la tient et dont on espère que le shoot au printemps prochain les enverra bien loin des commandes!

Écrit par : Fichue gauche | 06/01/2015

C'est vrai que ça m'a toujours fait marrer les TPG qui parlent d'Hôpital!! Lui-même s'appelle Hôpitaux Universitaires de Genève et il y en a au moins 2 autres à Genève, que je sache (Loêx et La Tour). Pour le reste, oui c'est bien moche, moi je le dis lol.

Écrit par : Arrig | 07/01/2015

Merci d'avoir verbalisé mon sentiment dès l'érection de cette oeuvre de génie civil. Il doit y avoir pléthore d'experts pour nous donner les explications de cette vision urbanistique.
Pour moi, simple chauffeur de taxis, je mesure tous les jours les conséquences de cet élan créatif.
J'aime la pierre et je m'extasie devant le génie des maçons qui savent ériger un mur porteur. Mais les barrières m'ont toujours attristé.

Écrit par : Pierre Jenni | 07/01/2015

Et voilà que la Ville veut nous en recomettre une sur le quai des Bergues !

Comme pour la zone des Chaumettes, on détruit ce qui a été fait, pour compliquer la vie de tout le monde, et certainement aussi bloquer les véhicules d'urgence, comme nous l'avons déjà bien vu ici.

Pour moi, ce quai doit être rouvert sur toute sa longueur, modérément (une voie dans chaque sens) et ce parking sauvage de l'hôtel des Bergues sérieusement restreint.

Les élections arrivant, la gauche joue la à mon avis sa toute dernière carte, je pense en effet qu'il va y avoir des surprises au printemps.

Ce quai n'a pas encore disparu...

Écrit par : Danijol | 08/02/2015

Oui je suis aussi pour la réouverture intégrale du quai des Bergues! Quelle connerie cet amènagement aussi! Puisse le peuple genevois ouvrir les yeux et shooter cette gauche qui tant de mal fait à la ville.

Écrit par : PDP | 08/02/2015

Les commentaires sont fermés.