30/12/2014

Le 31, label du Maire...

Je dois dire que je suis bien surpris, et très déçu de cette nouveauté genevoise. Je veux donc le faire savoir, même si j'aurais préféré que mon cri pour la Palestine restât en vue, eût les honneurs.

Voici donc que le maire de la Ville de Genève a décidé de ne plus faire de fête du 31 sur un seul endroit, mais de la diviser par quartiers. Une dilution. Et non pas dans tous les quartiers, mais trois, assez improbables d'ailleurs, il faut bien le dire. Je suis très surpris donc que personne n'en parle, ne s'offusque, nulle part. En tout cas je n'ai rien vu. Réalise-t-on vraiment ?

Nous avons eu la fête en Vielle-Ville, très bien, même si forcément les voisins ont dû déguster, l'espace étant fort restreint. Je pense que l'on doit considérer que l'on a eu de la chance de l'avoir eue là-bas quelques années et que voilà, une page s'est tournée. Elle ne pourrait grandir, en plus.

Puis voici deux ans, la fête a migré sur la Plaine de Plainpalais. Excellente ! Le plus grand espace de centre ville en Suisse, magnifiquement rénové, accueillit tant de monde, après sa gigantesque répétition pour le passage à l'an 2'000 voici déjà 15 ans. Les commentaires pour la première édition ont été édifiants de positifs, et j'ai même conservé une photo de la Tribune que je mets en pied de page. Je n'en sais rien pour la deuxième édition, mais on ne s'arrête pas après deux fois.

Personnellement je n'y étais pas, je me bats souvent pour des choses qui m'échappent, c'est bête mais c'est comme ça. Mais je considère en effet que chaque ville qui se respecte doit avoir un lieu de fête le 31 décembre, et pérenne, même si je préfère éviter la foule et rester au chaud.

Que va-t-il se passer cette année, si seulement l'a-t-on imaginé ? Des fêtes de quartiers le 31 décembre ? Où iront les gens des autres quartiers ? Un feu d'artifice serait tiré d'où ? Que dire aux gens et aux touristes, de faire le tour des trois places ? Ou bien les gens se rassembleront-ils spontanément sur "leur" jolie Plaine, comme les deux années précédentes ?

Sans vouloir comparer Genève à New York, bien que ces villes soient toutes deux les sièges des Nations-Unies et qu'elles soient reliées quotidiennement par des avions, mais c'est comme si son maire ne faisait plus le 31 sur le bien nommé Square du Temps, mais dans chaque quartiers. Là-bas, il lui en coûterait politiquement, certainement ! Allez savoir ici, mais c'est bien possible, aussi.

Les fêtes à Genève, elles peuvent être absolument magnifiques, j'en sais quelque chose. Ce sont d'ailleurs parmi les plus importantes de Suisse. Mais dans ce cas, je considère que c'est une chute. Une plantée. Dans les médias, le maire répétait qu'il fallait "se réapproprier les quartiers". On l'avait déjà entendu dire cela pour d'autres thèmes. C'est donc bien le label du maire.

La belle du Maire, convenant mieux ici.

 

Genève-31.12.12.jpg

(Genève-Plainpalais 31.12.12 - Image Tribune de Genève)

Commentaires

Ah Genève... Ah ses gouvernants...

Écrit par : B.D. | 30/12/2014

Ils n'en ont rien à cirer B.D, ils sont tous à Verbier.

Écrit par : Pascal Legendre | 30/12/2014

Dans toutes les villes, on prépare la place qui s'y prête le mieux. C'est quoi cette connerie de fêtes de quartiers en effet??

Écrit par : PDP | 30/12/2014

Cherchez pas plus, quartiers/endroits gauchisants qui leur donneront des voix l'an prochain, peut-être même les sauveront. Moi je trouve ça puant.

Écrit par : E.M. | 30/12/2014

Restons positifs. Il est difficile de se renouveler chaque année et M. Kanaan fait globalement du bon travail pour la culture au sens large. Faut dire qu'il a les moyens. 200'000.- pour le réveillon, c'est presque le budget dont dispose Paris avec 200'000 Euros.
Le passage à l'an 2000 sur la plaine de Plainpalais était tout simplement grandiose. La scène en U offrait un spectacle grand angle d'excellente qualité et accessible au plus grand nombre.
Laissons sa chance au maire de Genève avec son expérience de cette année et tirons-en les conséquences après.

Écrit par : Pierre Jenni | 31/12/2014

Bien le bonjour M. Jenni, je validais d'autres commentaires quand votre message est arrivé, merci.

Oui, je ne remets pas en cause tout ce qu'il fait et je suis tout à fait ouvert aux expériences et tirer des bilans après.

Le truc, c'est que si on change de concept tous les 2 ans, les gens ne sauront plus vraiment ce qu'il se passe. Et j'ai beau chercher, je ne trouve rien de bien à ces fêtes de quartiers ce soir.

Par contre, heureux que vous gardiez aussi un si bon souvenir du passage à l'an 2000 sur la Plaine, j'avais trouvé cela magnifique, grandiose. Et donc justement, on aurait déjà pu imaginer que notre Plaine devînt "Le" lieu de Genève pour le 31 décembre.

Mes chaleureux vœux !

Écrit par : Danijol | 31/12/2014

Ma fille a fait un petit tour à la jonction. Il semble que vos augures étaient fondées. Ambiance zéro. La ville était déserte.

Écrit par : Pierre Jenni | 01/01/2015

C'est tellement logique...si je suis résident ou touriste d'une ville et qu'on me dit qu'il y a 3 possibilités pour la fête du 31, alors qu'il fait sous nos latitudes dans le meilleur des cas entre 0 et -5, j'ai plus envie d'abandonner qu'autre chose.

En résumé, ok pour aller à l'endroit où tout le monde va, voir l'ambiance et y rester, ou pas. Mais pas de commencer à tourner pour trouver le coin sympa.

Par contre j'ai entendu un feu d'artifice, mais incapable de savoir d'où il venait. Si c'était de la Rade, et bien ça faisait le 4ème endroit.

Au fait on a encore eu de la chance, ils auraient pu nous en mettre 5.

Écrit par : Danijol | 01/01/2015

Effectivement, Danijol, le feu d'artifice a été tiré sur la Rade. Résidant aux Eaux-Vives avec vue sur le lac, j'ai eu la chance de l'admirer bien au chaud chez moi et le spectacle fut de qualité.

Bonne Année 2015.

Écrit par : JMC | 01/01/2015

@ JMC : Merci, en effet entretemps est sorti l'article de la Tribune disant qu'il a été tiré sur la Rade.

Résumons donc : des fêtes dans 3 quartiers mais pour voir le feu il fallait être sur la Rade, et peut-être pas mal de gens sont-ils retournés sur la Plaine comme les 2 dernières années.

Plaine où hier en fin d'après-midi, avec les manèges et leur musique, il y avait d'ailleurs une sacrée ambiance.

Chacun jugera.

Merci, à vous aussi !

Écrit par : Danijol | 01/01/2015

Juste relever que le spectacle bougie sur la rade était magnifique d'après les images vues. En plus avec le feu d'artifice, c'était peut-être là-bas qu'il fallait être. Malgré le froid...

Écrit par : Danijol | 01/01/2015

Faut-il vraiment sortir dans le froid, même à 200'000 Sfr. pour justifier les dépenses, il est vrai que ce n'est pas toujours très facile pour la commune de dépenser plusieurs milliards par an et la gauche n'a jamais vraiment fait preuve d'exemple, ni en finance ni en puritanisme.

Il fait froid et il faut s'habiller comme un cosmonaute, puis il faut sortir pour que la municipalité sont contente, c'est tout !

Alors par respect de la bande d'incapables qui dépenses sans compter, il faut en plus sortir pour leur faire plaisir !!

Écrit par : Corto | 01/01/2015

J'aurais nettement préféré si tous les défavorisés avaient été invités pendant quelques jours à la place de nos politiciens plantés comme des épouvantails dans les 5 étoiles de la ville avec ces Messieurs de la banqueroute !

Écrit par : Corto | 01/01/2015

Article TDG du jour : À la rue du Valais, il n'y avait presque personne, sauf... des agents de sécurité ! Dans les deux autres endroits, vraiment rien à signaler non plus.

A part avoir cassé le trend de la Plaine, ça a rapporté quoi, cette histoire?

Écrit par : Danijol | 02/01/2015

Vous avez vu ? Le maire dans son blog se félicite des 5'000 personnes du réveillon!! Sur les 500'000 du canton!!

Écrit par : PDP | 05/01/2015

@PDP : Bah laissons le maire s'auto-féliciter que 1% de la population du canton ait participé au réveillon. Enfin, auX réveillonS. Pffff je vous jure. Avec ça les gens ne resteront pas à Genève pour le 31. VOTER, VOTER, DE GRACE VOTER AU PRINTEMPS.

Écrit par : B.D. | 06/01/2015

incroyable post, merci beaucoup.

Écrit par : immobilier | 07/01/2015

Les commentaires sont fermés.