11/02/2014

Je confirme mon vote et vous, calmez-vous !

Je m'attendais à pouvoir passer à autre chose, à ce qui pousse tous azimuts pour être enfin partagé avec vous. Or, au vu des réactions qui arrivent depuis dimanche, il va falloir réagir, encore.

Nous avons eu tout d'abord les réactions de l'Europe. Ca se comprend, ça la concerne au premier chef. Certains propos ne m'ont pas du tout plu, notamment celui sur "les instincts les plus bas" mais laissons, je risquerais d'être dur aussi. En tout cas, nous verrons bien leurs propos tremblotant en mai prochain lorsque, possiblement, 25% du Parlement européen sera composé de députés hostiles à l'Europe. Et lorsque Cameron fera son référendum sur la sortie du Royaume-Uni.

Puis, le Conseil d'État genevois qui monte au créneau. Déjà qu'avant la campagne il a donné de la voix, voilà qu'après aussi. Je peux le comprendre également, la Genève internationale est tout aussi chère pour moi que pour lui, mais il me semble qu'elle fonctionnait très bien, même avant le tout premier balbutiant flirt européen. Ce n'est pas très normal et avec ça il prend l'option de faire entrer en son sein, à la prochaine échéance, deux personnes réellement à droite. Libre à lui.

Ensuite, voilà le directeur de l'EPFL qui sort du bois. C'est bien normal aussi, remarquez. Si imbriqué qu'il est avec le gouvernement vaudois et l'Union européenne, et possible récipiendaire d'un milliard de francs. Qui ne le ferait pas... Toutefois, les écoles et les échanges fonctionnaient eux aussi bien avant l'Europe. Quant à Erasmus, ce serait dommage, mais si c'est la contrepartie à payer pour que des dizaines de milliers de personnes sur le carreau en Suisse ne le soient plus, tant pis.

Enfin, l'inévitable Cohn-Bendit est apparu également, ce n'est point une surprise. Toujours aussi respectueux des votes populaires, toujours aussi écolo-socialiste pour certaines choses et toujours aussi libéral pour d'autres. Je veux parler de la libre circulation, bien entendu. Il nous aurait manqué. Et tous les autres qui ont donné de la voix depuis dimanche, critiquant notre vote, s'étranglant.

À tous, j'aimerais vous dire que nous, gens qui avons voté oui, nous vous avons entendus. Mais que nous sommes heureux du résultat du vote. Certes, il y aura des problèmes, de l'adversité, mais d'ici quelques années nous devrions avoir enfin stabilisé le taux d'étrangers en Suisse (qui restera toujours trois à quatre fois supérieur à ailleurs, cela devrait encore vous aller), et il ne devrait plus être impossible de retrouver un logement, de trouver ou de changer d'emploi.

Je veux donc confirmer ici mon vote, quelles qu'en soient les conséquences. Cependant, rien n'est figé dans la vie, et encore moins dans notre belle démocratie. Rien n'empêche personne de proposer, construire un deuxième vote. Il me semble d'ailleurs que c'est ce que le Conseil fédéral finira par faire. Et à ce moment-là, nous y réfléchirons, en reparlerons et déciderons, en toute liberté.

Mais dans l'immédiat, vous encaissez ce résultat et vous vous calmez, s'il vous plait.

Commentaires

Exact c'est qui le prochain qui va encore venir nous dire plein de trucs?? Ca va durer combien de temps?

Écrit par : A.M. | 11/02/2014

Moui... je m'attendais à ce que tout ceci retombe comme un soufflé déjà le lundi, mais non, avant de pouvoir continuer à agir au lieu de faire du buzz, il nous faudra encore essuyer les plâtres d'une mauvaise foi qui elle est bien plus répugnante que cette votation ne pourrait l'être :-)))

De toutes évidence, on leur a pris leur bonbon, celui qu'ils étaient les seuls à pouvoir goûter.

Sur un sondage du Figaro, 92 % des personnes auraient voté oui s'ils en avaient eu la possibilité... ça laisse rêveur de nous en vouloir de nos petits 50,... % et devrait sérieusement faire réfléchir les élus sur l'UE.

Écrit par : Jmemêledetout | 11/02/2014

En effet, si y'en a un qui a perdu l'occase de se taire c'est bien Cohn-Bendit! Il commence à me lasser vegra.

Écrit par : Furax | 11/02/2014

Oui le résultat du sondage du Figaro est, sur près de 50'000 votes, de 92% en faveur des quotas, c'est proprement hallucinant.

Voici le lien pour qui douterait :

http://www.lefigaro.fr/politique/2014/02/10/01002-20140210QCMWWW00102-immigration-etes-vous-favorable-a-l-idee-d-instaurer-des-quotas-en-france.php

Écrit par : Danijol | 11/02/2014

Et si "ils" ne comprennent pas nous remettrons la compresse avec ECOPOP!
Bien plus restrictive, mais alors qu'Est-ce qu'on va être heureux de retrouver notre qualité de vie!
Ils veulent nous menacer et bien allons-y apprenons-leur qui nous sommes; un peuple libre qui donne mandat à ses dirigeants par voie d'initiatives.

Écrit par : Corélande | 11/02/2014

Laissez faire. L'entrée de 2 (ou 3) conseillers d'État vraiment de droite au prochain gouvernement serait la meilleure des choses qui pourrait arriver à Genève après ces décennies de gouvernements de centre et les catastrophes que l'on sait dans tant de domaines. J'ai presque envie de leur dire merci de ne pas vouloir entendre le vote du peuple suisse.

Écrit par : M.Ig. | 12/02/2014

J'ai de la peine à comprendre vos commentaires hargneux à l'encontre de l'UE! Le peuple Suisse a accepté de manière démocratique de revenir au sytème des contingents. Ce système n'est pas compatible avec le traité sur la libre circulation signé par la Suisse. La réaction de nos partenaires européens est donc légitime. Lorsqu'un contrat n'est plus respecté, on le dénonce! La souverainetè suisse est ainsi respectée et la dénonciation des accords une conséquence rationnelle et légitime! Il n'y a pas lieu d'en vouloir ni aux un ni aux autres puisque les parties agissent dans le cadre d'une liberté contractuelle bien comprise!

Écrit par : Galileo | 12/02/2014

D'après un sondage, 62% des Allemands, 70% des Français et 77% des Anglais voudraient une limitation de l'immigration.

(Page 112 du Télétexte, 15.02.14 - 12h38; page sauvée cette fois...)

Je suis même étonné de ce résultat de bisounours suisse, en fait.

Écrit par : Danijol | 16/02/2014

En tout cas ils ont intérêt à RESPECTER ce vote, moi c'est UNE DIMINUTION MASSIVE DE L'IMMIGRATION que je veux, je consulte autour de moi pour lancer une autre initiative qui irait dans ce sens là.

Écrit par : Révolte | 16/02/2014

Ne pas s'énerver et refaire l'historique pour mieux comprendre :
Les 7 accords des bilatérales 1 dont la libre circulation des -personnes-. (tiens bizarre, il y a maintenant des politiciens européens qui parlent de
-travailleurs-) sont entrer en vigueur en juin 2002.

"Pour les Européens l'établissement et le travail en Suisse se fera en étapes sur 12 ans. De plus, la Suisse a la possibilité de dénoncer l'accord après 7 ans si elle s'estime -envahie- par les travailleurs étrangers " (cf Cliotexte page 4)
(le CF et le parlement ont royalement omis d'activer les clauses de sauvegarde en temps opportun; nous n'aurions pas été obligé de faire cette initiative qui a abouti en juillet 2012)

Maintenant rappelez-vous qui était au DFJP jusqu'à fin 2007, vous comprenez alors pourquoi et par qui il a été éjecté du gouvernement! (Tous ceux qui étaient contre cette initiative contre l'immigration de masse; elle ne s'appelle pas pour rien comme cela.)
Ne voyez-vous pas aujourd'hui, les mêmes crachés sur Christoph Blocher car c'est bien mme sommaruga qui est en charge et qui nous annonce ce matin la suspension de l'accord avec la Croatie.

En conclusion, nous sommes manipulés pas nos autorités fédérales depuis de nombreuses années, comme les Européens d'ailleurs. Nous, nous avons la chance d'avoir ces droits d'initiatives et de référendums qui peuvent entraver nos parlementaires-magouilleurs et encore nous sauver.
(il y a d'ailleurs en ce moment une commission au national avec une majorité de PDC-PLR qui "cherchent les poux" pour rogner sur le droit d'initiative)!

D'autres votations cette année seront des confirmations si nécessaire; ECOPOP, l'autosuffisance alimentaire notamment.
N'oublions pas non plus la cohérence de la votation sur la LAT et celle de dimanche.
Bon dimanche et ne nous laissons pas déborder par les propos débiles de certains; journalistes ou pas!

Écrit par : Corélande | 16/02/2014

Qui a vu l'irritant interview au journal de F2 ce soir de René Schwok, sur la Suisse (encore, bien sûr)? Je veux dire ici à quel point son arrogance, son ton était méprisants.

Je n'avais rien contre lui jusque là, mais désormais il a perdu toute sa crédibilité et a aussi entamé, pour moi, celle de l'Université de Genève.

Écrit par : Danijol | 18/02/2014

Je remercie petard de nous rappeler cette vidéo du député européen G.Bloom:
www.youtube.com/embed/jbLFo02jlH8

Qui est ,aujourd'hui, encore plus d'actualité. Un copier/coller s'impose donc de son discours qui est un régal et Ô combien vrai!

21.11.2013 : Godfroy Bloom, au Parlement européen, Strasbourg : Programme d'action sur la taxation dans l'UE - 2014-2020.

« Eh bien, monsieur le Président. Il me vient une citation du grand philosophe américain Murray Rothbard qui dit : “l’Etat est une institution de voleurs”. A l’extrême. L’imposition est simplement un système dans lequel les politiciens et les bureaucrates volent l’argent de leurs citoyens, pour le dilapider de la plus honteuse des façons. Cet endroit n’est pas une exception. C’est fascinant et je me demande comment vous arrivez à garder votre sérieux en parlant d’évasion fiscale.

La Commission et les bureaucrates de la Commission ne paient pas d’impôts. Vous n’êtes pas assujettis à l’impôt au même titre que les citoyens. Vous avez toutes sortes d’avantages. Taux d’imposition convertis, plafond d’impôt sur la grande fortune, retraites non imposables. Vous êtes les champions d’Europe de l’évasion fiscale et pourtant, vous êtes là, à donner des leçons. Mais bon, les gens de l’Union européenne ont compris le message.

Vous allez bientôt vous rendre compte que les eurosceptiques vont se faire de plus en plus nombreux, en juin prochain. Et plus grave, quand les gens se seront rendu compte de qui vous êtes, il ne leur faudra pas beaucoup de temps pour prendre cette Chambre d’assaut et vous pendre."

Écrit par : Patoucha | 19/02/2014

Voilà que la RTS va nous remettre une compresse ce soir avec le patron de l'EPFL invité à "TTC". Encore un qui va nous dire à quel point ça va être dur pour eux, à quel point nous avons mal voté.

Aura-t-elle l'élégance de mettre sur le plateau une autre personne qui défendra le vote? Tenez, Monsieur Hayek par exemple?

Cela en devient plus que lassant voyez-vous. Une très bonne raison de ne pas la regarder.

Écrit par : Danijol | 24/02/2014

Bah, je dirais que lorsque l'on veut défendre une cause, il faut savoir ce que les adversaires ont dans le ventre :-) Alors je serais plutôt pour regarder, au contraire.

Dommage, sur le site de TTC, il n'y a pas de forum ouvert au public pour pouvoir commenter.

Écrit par : Jmemêledetout | 24/02/2014

Plus aucunes crédibilités la TSR et RTS! A éviter pour mieux se porter!

Écrit par : Corélande | 24/02/2014

Quelqu'un lui file votre texte? :)

Écrit par : AG | 24/02/2014

J'aimerais recommander le puissant commentaire d'Alain Rebetez sur le scandale des employés roumains à 800,- par mois chez Firmenich. C'était lors du 19:30 du 15.02.2015, aux environs de 12 minutes pour tout le sujet :

http://www.rts.ch/play/tv/le-19h30/video/le-19h30?id=6544755

À mon avis il n'y a même plus besoin d'une mise en garde vu l'état du pays mais cette affaire dégueulasse tombe à pic.

Écrit par : Danijol | 16/02/2015

Vous avez vu le sondage de ce matin? 45% des Suisses s'opposeraient aux bilatérales désormais. ENFIN !!! On va la shooter, cette saloperie !!!

Écrit par : PDP | 16/02/2015

L'UDC l'avait martelé tout au long de la campagne; les patrons profiteurs, les abus de l'aide sociale, l'envahissement des frontaliers et consort,
les clauses de sauvegarde non-actionnées, etc!

Alors on demande de revoter pour Schengen ou on radie ces accords bilatéraux qui nous nuisent (au peuple et employés suisses) un max?

Si après ces dix années, il y en a qui n'ont pas encore compris que nous avons en notre parlement des hommes et femmes élus, qui sont complices de bruxelles et qui veulent nous vendre à l'UE pour leurs seuls intérêts...que vous faut-il encore? Un coq pour chanter les pieds dans la m.....comme le voisin que vous connaissez si bien à Genève!

Écrit par : Corélande | 16/02/2015

Bilatérales: quels contrôles de quelle application de quelles clauses de sauvegarde?

2015: Firmenich faisant travailler x informaticiens roumains détachés, payés 800CHF mensuels

2002: HSBC Gve faisant travailler x informaticiens chinois non déclarés, officiellement "détachés" mais venant d'agences temporaires chinoises, logés en résidence tous frais payés par l'employeur genevois

2002 > 2015, quelle évolution? face à quoi, ce sondage-bidon ne propose aucune option aux bilatérales - autre qu'à supposer l'adhésion à l'UE -
le tout, en complète négation de notre système de démocratie directe.

Écrit par : genevois déshérité | 16/02/2015

Gangs étrangers en Suisse: "recrute ses membres dans les communauté kurde et a déclaré la guerre à un groupe rival d'origine balkanique". Incidents à répétition à Zurich.

Dans combien de temps, avec les Syriens ?

Cauchemar, quand tu nous tiens.

Écrit par : Danijol | 04/05/2015

Et voilà où nous en sommes:

Quel est le nom le plus porté à Neuchâtel? DA SILVA.

Quel est le 2ème nom plus porté à Neuchâtel ? FERREIRA.

Le troisième ? DOS SANTOS.

Je n'ai rien contre les Portugais, je les aime plutôt bien même, mais bon sang je n'accepte plus ça !

http://www.20min.ch/ro/news/romandie/story/Le-nom-le-plus-porte-dans-le-canton-est----Da-Silva-28760251

Écrit par : Danijol | 15/05/2015

Les Jeanneret en quatrième position ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 16/05/2015

Danjol on voit que vous n'êtes pas du canton -D'autres noms bien Suisses fleurissent de nombreuses pages du bottin
Certains sont d'ailleurs de vraies légendes vivantes
Il faut sortir de cette psychose sécuritaire qui collectivement parlant est beaucoup plus toxique que le tabac

Écrit par : lovejoie | 16/05/2015

@lovejoie: Je crains que vous ne réalisiez pas. Quant au tabac, ça fait longtemps que vous n'en mettez plus, il semble...

Écrit par : Danijol | 16/05/2015

Ouah bah. Y a des fois où je me dis que les Portos ou les Kosovars défendront mieux la Suisse que les Suisses, gavés de pognon facile au point de devenir gâteux. L'argent rend idiot et le peuple suisse en est le meilleur exemple...
Déjà qu'il n'y a plus un seul jeune Suisse romand qui fasse son service militaire; que les Kosovars, on se demande bien pourquoi, même qu'on se dit qu'ils aiment bien le Fass 90. Plus besoin de les voler, on les leur donne.
On dirait des gags de Bouillon : "venez en vacances en Yougoslavie, vos voitures vous y attendent..."

Et puis les Kosovars et les Portugais devenus riches deviendront mous de la tronche et du reste comme nous et d'autres loups affamés prendront leur place...
https://www.youtube.com/watch?v=hVkWgksDZDI
Écoutez-la bien, cette chanson...

Écrit par : Géo | 16/05/2015

Danjol comme nous ne nous connaissons pas je me permets toute fois de vous signaler qu'en voyant le nombre d'hommes de 60-70 mourant chaque jour il faudra bien des bras pour les remplacer et les théoriciens pour beaucoup aussi menteurs que des arracheurs de dents ne figureront jamais sur la liste pour prendre leurs places
Bon je vous laisse je rejoins ma bande de vieux copains pour boire un caf et fumer ma clope et tout comme ceux partis avant nous ,on chantera après nous le déluge
bonne journée pour vous

Écrit par : lovejoie | 16/05/2015

Les commentaires sont fermés.