04/11/2013

Retour sur une bien meilleure soirée télé...

Envie de m'entretenir avec vous sur beaucoup de sujets, mais valse-hésitation. Et soudainement, regardant Léman Bleu ce dimanche soir, notamment Le Grand Genève à Chaud, idée. Allons-y, ne nous privons jamais des bonnes nouvelles, ni de souligner les bonnes choses...

L'ouverture de ce blog avait été faite par un billet sur une soirée télé, au titre très similaire. C'était il y a presque deux ans, déjà. Ce soir, quelques protagonistes d'alors étant toujours de la partie mais dans de meilleures conditions, reparlons-en. Laissons pour l'instant le nouveau sale dérapage au Municipal, la circulation, Cornavin, Rive et tant d'autres sujets dont j'ai envie de vous faire part.

À l'époque, lors de cette émission, j'avais été très frappé par le ton du représentant du syndicat de police genevois. Il faut le dire, c'était le temps où la police de ce canton n'en faisait qu'à sa tête, ou pas loin. Ce soir, au contraire, le dialogue était bien différent, même si la symbiose du fond bleu du décor perdurait avec la cause... On n'était pas là pour parler de la réorganisation de la police qui avait, soi-disant, tous les défauts du monde, mais de l'intégrité physique des policiers qui, au vu de ce qui se passe ces temps en Suisse, devient préoccupante. Autrement plus préoccupante, même.

Avant de parler de la chaîne Léman Bleu, quelques mots sur le journaliste qui mena cette soirée et qui a tout de même eu l'honneur de mes premières lignes ici. Pour le suivre régulièrement, pour ne pas dire toujours, je pense que je le connais. Il a beaucoup de qualités, des défauts bien sûr. Mais qui n'en a pas ? Il se fait force pour équilibrer ses invités entre la droite et la gauche, avec tout de même un net avantage MCG me semble-t-il. Cependant il tient la route, il assure.

Venons-en maintenant aux bonnes nouvelles. Léman Bleu va revenir immédiatement à la rediffusion en boucle. Ouf ! Moi qui suis cette chaîne depuis sa création, quelle drôle de révolution elle nous a offerte il y a quelques mois ! Alors qu'avant vous saviez que l'émission que vous aimez passait toutes les deux heures et que vous pouviez même tomber dessus le week-end, là, plus moyen de savoir. Nombre de fois je me suis replié sur le pc vour voir telle ou telle émission, mais c'est démotivant.

Donc excellente nouvelle, tout comme l'augmentation des passages d'une émission que je qualifierais de merveilleuse et qui a dépassé déjà les 80 numéros : "Autrefois Genève", qui a d'ailleurs un succès bien mérité et qui pourrait, à mon avis, réconcilier qui que ce soit avec Genève ou vous apporter un peu de bonheur si vous étiez mélancolique. Une vraie merveille. Bref, l'occasion de dire à cette chaîne et à toute son équipe qu'on les apprécie, et merci.

Anonymement, pour ça c'est toujours mieux.

Commentaires

Pascal Décaillet pro MCG?! Noooon allons...la déontologie journaliste le lui interdirait, en plus...

Écrit par : Grd | 08/11/2013

Les commentaires sont fermés.