02/07/2013

La Coalition des Naufrageurs

Cette appellation me tourne en tête depuis longtemps, mais c'est aujourd'hui que j'estime qu'elle devrait être partagée, le WWF venant de gagner le recours contre la plage des Eaux-Vives.

Ainsi donc, en ce tardif été 2013, au lieu de fêter l'arrivée d'une nouvelle plage à Genève, on apprend que cette association a gagné. En tant que tel, je la félicite. Mais ne vous fâchez pas, d'ici un prochain billet, probablement le prochain, elle va aussi ramasser. Conseiller de la quitter est justifié, et vite.

Certes, on a le droit d'être opposé à tout projet. Mais à Genève, il y a cette coalition, très hétéroclite, vaste, qui ressurgit chaque fois qu'elle peut. Extraordinairement égoïste. Elle a été puissamment à l'oeuvre contre le CEVA. Elle a été à l'oeuvre contre d'autres projets. Elle l'est concernant cette plage et tout indique qu'une autre pointe sur l'extension de la Gare Cornavin. Et ne parlons pas des constructions! En tout cas pas là, pas si large et, bien entendu, pas si haut. Ni des musées...

D'autres critiquent tout ce qu'ils peuvent. Rien ne va ou alors, il ne se passerait rien à Genève. Ni le soir quand au moins cinq ou six quartiers de la ville sont bondés de gens au point que la presse parle des problèmes des voisins, même les nuits à deux heures du matin durant l'un des mois de février le plus froid de l'histoire. Ni quand des centaines de milliers de personnes vont à la Fête de la musique, aux Fêtes de Genève, à la Lake Parade, sur La Plaine de Plainpalais le 31 décembre...Rien, vous dis-je!

Je n'oublie pas certains politiciens ou chroniqueurs qui n'en loupent pas une. Et en rajoutent, surtout. De même, certains commentaires dans les forums. À les entendre, à les lire, nous serions au même niveau que je ne sais quelle ville du pire des pays de ce monde. À un degré ou à un autre, tous nuisent. À cause d'eux, Genève patine, Genève perd, pourrait même couler. Nous avons nos propres fossoyeurs qui nous tirent vers le bas au lieu de viser le haut. D'autres, pas si loin, rient, jubilent.

Ça commence à bien faire, il faut réagir. Lui coller un nom me paraît déjà pertinent. Je le suggère et l'offre à quiconque voudra le reprendre : la Coalition des Naufrageurs.

Commentaires

Vraiment dommage, ce projet de plage est tellement bien...

Écrit par : JMC | 03/07/2013

Je prends!!

Écrit par : cap | 03/07/2013

C'est vrai, certaines personnes ici sont très négatives. Les journalistes aussi faut dire. Sortir un peu leur ferait du bien je crois!

Écrit par : AM | 16/07/2013

Les commentaires sont fermés.